ENTREPRISES ET ASSOCIATIONS

Un travail systémique et inter-individuel

Un collectif est un groupe d'individus porté à la fois par des valeurs communes et des intérêts personnels.

Déterminer la place que prend chacun de ces aspects dans le projet collectif permet d'éviter bien des méprises et des conflits latents.

Un collectif est un groupe d'individus porteurs de croyances et de valeurs, parfois d'idéaux personnels.

Permettre ou restaurer un authentique dialogue entre les croyances et les convictions permet de dénouer les tensions et d'oeuvrer plus efficacement au projet commun.

 

ENTREPRISE

Revenir à l'essence du projet
Rétablir un dialogue authentique

- Audit individuel de chaque salarié (1h30 min)

- Bilan de l'audit : analyse systémique de la problématique

- Création d'un dialogue sécurisé et facilité par un médiateur  philosophe

- Travail dans l'espace, constellation organisationnelle évolutive

- Travail sur les valeurs de l'entreprise, écriture collective d'une charte philosophique

ASSOCIATION

Revenir à la Raison d'Etre de l'association
Permettre un échange sécurisé

- Audit individuel de chaque membre de l'association (1h30 min)


- Bilan de l'audit : analyse systémique de la problématique

- Création d'un dialogue sécurisé et facilité par un médiateur  philosophe

- Travail dans l'espace, constellation organisationnelle évolutive

- Travail sur les valeurs de l'association, écriture collective de sa Raison d'Etre

 
bouche_edited.jpg

ECOUTER AVEC LE COEUR

L’écoute philosophique se base sur le terrain de l’analyse des convictions de chaque individu. Elle se veut rationnelle et conceptuelle : elle cherche à analyser et reconstruire le système de croyances qui porte l’individu et assure sa motivation à être dans le groupe, entreprise ou association.


Mais l’écoute philosophique n’exclut pas l’empathie, cet élan de cœur qui pousse à se mettre dans la peau de l’autre, plutôt qu’à le juger de manière distanciée et neutre. « Monter sur la colline de son prochain », comme le prône la communication bienveillante, c’est se mettre à sa hauteur et le mettre en confiance, afin d’être dans un parole libérée et authentique.


Enfin, l’écoute philosophique se fait toujours en dialogue : elle questionne et rebondit sur les réponses de l’interlocuteur, afin de cerner au mieux sa problématique et de lui permettre de creuser des aspects qu’il n’irait peut être pas voir de lui-même, par complaisance ou par peur.


Dans l’audit philosophique, chaque personne sera écoutée individuellement, pendant le temps qui sera jugé nécessaire. Pas question de compter ou de s’empresser, quand il s’agit de chercher la profondeur nécessaire à la résolution d’une problématique collective.

 
constellation2.jpg

CONSTELLER LE SYSTÈME

Un groupe est comme une constellation d’étoiles, brillant chacune pour elle-même, mais cependant désireuse d’entrer en interaction avec les étoiles voisines.


Consteller le système-groupe, c’est permettre à chaque étoile de trouver ou retrouver sa place parmi les autres, en fonction de son travail, de son implication mais aussi de ses valeurs et de ses croyances.


Consteller le système, c’est faire apparaître au grand jour ce qui souvent est caché, tû ou même tabou. Dévoiler les tensions, les connivences ou les préférences, les liens allergiques ou les liens émotionnels. Mettre de la clarté là où c’est opaque.


Enfin, consteller le système, c’est poser les fondations d’un travail collectif qui ne pourra pas aboutir si chacun oublie que son identité propre, dans un groupe, dépend de son positionnement PHYSIQUE au sein du groupe. Reconnaître ce positionnement en le créant dans l’espace est souvent salutaire pour le groupe...

 
bougie_edited_edited.jpg

REVENIR AU COEUR DU PROJET

Un groupe n’est jamais porté uniquement par une association d’intérêts, même au sein d’une entreprise, par nature intéressée et pragmatique.


Un groupe est porté à durer parce qu’il a des fondations solides, et ces fondations sont d’ordre philosophique. Il s’agit de la Raison d’Etre du groupe.


Revenir à la raison d’être du groupe, c’est revenir à l’essence du projet, ce qui fait que chacun adhère à ce projet et se sent encore impliqué, motivé, intégré dans l’élan collectif.


Pouvoir formuler ou modifier la raison d’être du groupe, rédiger une charte ou créer un dialogue autour des valeurs propres au groupe, c’est permettre à chaque individu de se sentir inclus et entendu, plutôt qu’exploité ou non reconnu.


Travailler sur la raison d’être, c’est donner une direction commune au groupe, un élan commun qui se fonde sur l’analyse de la direction dans laquelle chaque individu choisit de porter son regard.

 

06 10 99 89 34

Centre Arc-en-ciel
7 place Gustave Rivet
38000 GRENOBLE

  • Facebook

©2019 par Patrick Sorrel